Skip to content

CONFINS, une référence sur les pensées suicidaires chez les étudiants !

Visuel de l'article sur CONFINS dans le rapport de la Drees sur la suicide
©Unsplash
La cohorte CONFINS est citée dans le dernier rapport de l’Observatoire national du suicide de la Drees (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques).

Un rapport essentiel pour la recherche

Créé en 2013, l’Observatoire national du suicide a publié 4 rapports (2014, 2016, 2018, 2020) documentant la problématique du suicide en France. Son 5ème rapport « Suicide – Mesurer l’impact de la crise sanitaire liée au Covid-19 – Effets contrastés au sein de la population et mal-être chez les jeunes » compte plus de 300 pages dédiées au recensement des travaux de recherche et d’observation sur l’impact de la pandémie sur les conduites suicidaires.

Deux dossiers thématiques (une revue de la littérature nationale et internationale sur les conduites suicidaires pendant la pandémie de Covid-19 et la présentation de 4 recherches sur la prévention du suicide des jeunes) ainsi que 18 fiches thématiques constituent ce rapport.

La fiche n°11 est dédiée au descriptif de la cohorte CONFINS.

L’apport de CONFINS

Dans la cohorte CONFINS, les étudiants interrogés sont plus nombreux que les non-étudiants à avoir présenté des troubles psychiques (dépression, anxiété) pendant la pandémie de Covid-19. Cette tendance était particulièrement forte pendant les périodes de confinement, ce qui suggère que les étudiants interrogés constituent un groupe plus fragile dans ces conditions.

Si, pour les étudiants, la période sans confinement s’est accompagnée d’une nette amélioration des résultats en matière de santé mentale, le deuxième confinement semble avoir eu un effet encore plus marqué sur leur santé mentale. Les effets à long terme sur les pensées suicidaires doivent continuer d’être mesurés avec attention.

Cette analyse de comparaison directe tend à indiquer que, même si toute la population française a été affectée par la crise sanitaire et les restrictions associées, les étudiants pourraient avoir constitué une population particulièrement vulnérable, notamment au cours des périodes de confinement.

En savoir plus sur CONFINS

EM

Sources : Rapport de l’Observatoire national du suicide, Drees – Suicide – Mesurer l’impact de la crise sanitaire liée au Covid-19 – Effets contrastés au sein de la population et mal-être chez les jeunes – 5ème rapport / Septembre 2022

Crédits photo : brent-ninaber-zysrb4kO58A-unsplash

ARTICLE PRÉCÉDENT
ARTICLE SUIVANT

ACTUS

Visuel de l'article sur l'étude INFORMed

INFORMed : l’étude sur la santé mentale des étudiants en santé

Notre étude sur la réduction du stress et la prévention des idées suicidaires chez les étudiants en santé a besoin de participants !
Lire la suite
Visuel de l'article sur l'évaluation du PSSM

Premiers Secours en Santé Mentale : évaluation positive !

Le programme PSSM (Premiers Secours en Santé Mentale) est délivré aux étudiants de l’université de Bordeaux par l’Espace Santé Etudiants. Son évaluation en pratique réelle a été encadrée par Ilaria Montagni, chercheuse du Lab. Explications.
Lire la suite
Visuel d'illustration de l'article sur la littératie en santé mentale

Focus sur la littératie en santé mentale

Qu’est-ce que la littératie en santé mentale et pourquoi faut-il la promouvoir ? Notre experte Ilaria Montagni signe le dernier numéro de la revue « Questions de santé » de l’IReSP.
Lire la suite
Visuel de l'article sur le cannabis, le sommeil et la santé mentale

Cannabis, sommeil et santé mentale

Impact sur le sommeil, conséquence sur la santé mentale, la consommation de cannabis n’est pas anodine. Découvrez « Histoires de joints », la dernière campagne vidéos de Santé Publique France sur les effets et les risques de la consommation de cannabis. Focus sur 2 témoignages et paroles d’experts.
Lire la suite

Pour tout savoir sur l'offre de soins et la prévention à destination des étudiants, visitez le site de notre partenaire !

Le Lab Santé Étudiants : Espace sante Étudiants
Back To Top