Skip to content

La recherche sur le suicide chez les étudiants

Visuel de l'article sur l'entretien avec Mélissa Macalli
Mélissa Macalli © Salvatore Rotella
Mélissa Macalli, chercheuse en épidémiologie sur les facteurs de risque des conduites suicidaires chez les étudiants, nous parle de la recherche sur le suicide.

Penser au suicide, une réalité bien présente dans la population étudiante. En tant que laboratoire de recherche sur la santé des étudiants, nous devons en parler car en parler peut sauver des vies.

Entretien avec Mélissa Macalli.

C’est quoi aujourd’hui le suicide chez les étudiants ?

Le suicide est la 2ème cause de mortalité chez les jeunes adultes après les accidents de la route. Nos études (i-Share, CONFINS) ont montré qu’environ 1 étudiant sur 5 a des pensées suicidaires au cours des 12 derniers mois et 6% ont fait une tentative de suicide au cours de leur vie.

Pourquoi faire de la recherche sur les pensées suicidaires chez les étudiants ?

Parce que penser au suicide constitue le plus souvent la 1ère étape qui mène au suicide. Et chez les jeunes en particulier, penser au suicide est un marqueur de grande souffrance psychique. Identifier les déterminants de cette souffrance à une étape précoce du processus suicidaire peut permettre de détecter les individus à risque, éviter une aggravation de leur état psychique en les amenant vers une prise en charge et mieux orienter les stratégies de prévention.

Quels sont vos projets de recherche en ce moment ?

Mes travaux sont essentiellement axés sur l’identification des personnes à risque de comportements suicidaires et la prévention des troubles psychiques. Par exemple en utilisant des données de nos cohortes d’étudiants, nous cherchons à identifier quels sont les critères les plus prédicteurs de pensées suicidaires futures. L’objectif final est de concevoir des outils de dépistage précoce à l’entrée à l’université.

Concernant la prévention, nous lançons une étude appelée Prisme qui nous permettra de mesurer la santé mentale des étudiants bordelais en début de cursus et de leur proposer d’expérimenter des outils de prévention des troubles psychiques. Nous avons observé un manque de connaissances des étudiants sur la santé en général et sur leur santé mentale y compris sur les dispositifs de soutien et d’aide disponibles. A l’issue de leurs réponses aux questionnaires de l’étude, les étudiants pourront ainsi bénéficier d’un bilan personnalisé de leur état psychique basé sur ces réponses. Ils auront également à disposition des informations sur la santé mentale et les dispositifs de soutien nationaux et locaux.

Quel résultat récent souhaiteriez-vous partager ?

Actuellement, je travaille également sur l’impact de l’épidémie de COVID-19 sur les comportements suicidaires chez les étudiants mais aussi sur l’identification des facteurs de risque de ces pensées suicidaires sur cette période. Parmi les facteurs de risque identifiés nous avons montré que les étudiants qui rapportent de hauts niveaux de solitude présentaient 4 fois plus de pensées suicidaires. Ces résultats montrent que, au-delà du contexte épidémique, la solitude est un facteur de risque majeur dans la problématique suicidaire chez les étudiants, et que les stratégies de prévention du suicide doivent cibler la solitude (tutorat, initiatives solidaires, rencontres culturelles et sportives…).

Retrouvez notre article consacré à cette étude.

Dispositifs pour prévenir le suicide :

EM

ARTICLE PRÉCÉDENT
ARTICLE SUIVANT

ACTUS

Visuel de l'article sur l'étude INFORMed

INFORMed : l’étude sur la santé mentale des étudiants en santé

Notre étude sur la réduction du stress et la prévention des idées suicidaires chez les étudiants en santé a besoin de participants !
Lire la suite
Visuel de l'article sur l'évaluation du PSSM

Premiers Secours en Santé Mentale : évaluation positive !

Le programme PSSM (Premiers Secours en Santé Mentale) est délivré aux étudiants de l’université de Bordeaux par l’Espace Santé Etudiants. Son évaluation en pratique réelle a été encadrée par Ilaria Montagni, chercheuse du Lab. Explications.
Lire la suite
Visuel d'illustration de l'article sur la littératie en santé mentale

Focus sur la littératie en santé mentale

Qu’est-ce que la littératie en santé mentale et pourquoi faut-il la promouvoir ? Notre experte Ilaria Montagni signe le dernier numéro de la revue « Questions de santé » de l’IReSP.
Lire la suite
Visuel de l'article sur le cannabis, le sommeil et la santé mentale

Cannabis, sommeil et santé mentale

Impact sur le sommeil, conséquence sur la santé mentale, la consommation de cannabis n’est pas anodine. Découvrez « Histoires de joints », la dernière campagne vidéos de Santé Publique France sur les effets et les risques de la consommation de cannabis. Focus sur 2 témoignages et paroles d’experts.
Lire la suite

Pour tout savoir sur l'offre de soins et la prévention à destination des étudiants, visitez le site de notre partenaire !

Le Lab Santé Étudiants : Espace sante Étudiants
Back To Top